Edito

Un effort de la direction est souhaité

Comme plus de 200 000 personnes, certains météos ont participé à « Parlons Travail », la grande enquête de la CFDT. Il en sort une première série de résultats et analyses, accessible ici.
De manière générale, les salariés aiment leur travail. Nous savons tous que c'est le cas à Météo-France. Mais il manque la reconnaissance. Cela aussi, c'est bien le cas à Météo-France.
Un exemple flagrant est le constat de gabegie (gaspillage) autour des primes « ITS-Fonctionnelles » : des primes ne sont pas distribuées, aucun effort n'est fait côté direction alors que tous les feux sont au vert pour corriger cette anomalie.

 

Dans la vie, tout le monde fait des efforts, plus ou moins. La CFDT-Météo aura souligné les points positifs du protocole « Parcours Professionnels Carrières Rémunération » (PPCR) pour le pouvoir d'achat . Quelques anomalies liées à PPCR sont corrigées ou en voie de l'être - ex. l'attribution de primes liées aux échelons des CT9 devenus CT8 à la météo, ou encore le seuil d’indice pour la subvention de restauration ou la prime d'installation des agents "débutants en Ile de France", qui ont été relevés par décrets (ici celui sur la restauration) par le gouvernement -. Dont acte.

 

Dans la vie, tout le monde fait des efforts, plus ou moins. Nous en attendons plus de la direction de Météo-France. Aucune ITS-Fonctionnelles ne devrait être gâchée.

 

 

Lionel Althuser
Secrétaire général de la CFDT-Météo

La devise de la CFDT : s'engager pour chacun, agir pour tous

  • mutualisation-1-small
  • Teletravail_small
  • fusion_des_corps _usine_small