Suite à la demande unanime des représentants du personnel en séance par courrier, un CHSCT/SS extraordinaire sera convoqué concernant la réorganisation. DIRAG/D s’est engagée à le faire dans les 60 jours (délai réglementaire). Seront abordés notamment les points sur les modifications de l’organisation du travail, les RPS (Risques Psycho-Sociaux), le travail isolé, etc.

Elle a indiqué être très vigilante sur les RPS à la DIRAG. Cependant, pour la direction, il n’y aurait pas de RPS à ce jour, renseignements pris auprès des 3 médecins de prévention. Les syndicats ne partagent pas cet avis !

En plus de la réorganisation de la prévi, les « mutualisations »  de postes vont se poursuivre afin de réduire les effectifs. Le secteur administratif ne sera pas épargné, les anticipations des départs à la retraite étant faites jusqu’à 2016.

DIRAG/D a insisté sur le rôle important des chefs de service SRxx/D dans l’hygiène et la sécurité, elle veut que des réunions spéciales soient tenues en préalable aux CHSCT/SS afin de ne faire remonter que des points de portée inter-régionale.

Concernant les actions en cours, elles sont visibles sur Amélio :

http://diragwebvirt.dirag.meteo.fr/amelio/src/fiche.php?nr=758

  • Nous avons relancé la direction sur l’importance de l’achat des défibrillateurs, demandés il y a 3 ans. Ça devrait être fait cette année ou au pire en 2014…

  • Etude anthropométrique menée à la prévi en Guadeloupe en avril 2010 : très (trop !) peu de choses ont été réalisées sur les recommandations de cette étude. Reste notamment à changer le mobilier, la disposition des machines, les claviers, etc.

  • Le Document Unique (recensant les risques professionnels) a été mis à jour et il le sera une fois par an, la coordination ayant été assurée par l’Assistant de Prévention.

  • Une attention particulière sera portée par les services régionaux sur l’achat éventuel des climatiseurs et leur entretien (nuisances sonores, etc.) en spécifiant les besoins, notamment en Guyane, avec le moins d’inconvénients possibles pour les agents.

  • Problème des moustiques à la prévi du SRGD a priori résolus (interstices à la vigie bouchés par de la mousse…), à suivre.

  • Sécurité du SRGD : porte et portail, actions en cours Logistique.

Point sur les formations :

Une formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) a eu lieu en Martinique (recyclage) le 28 mars et en Guadeloupe (initiale) les 25 et 26 avril. Elle a été dispensée par une collègue formée en Martinique. Les retours sont positifs. C’est une formation très importante qui permet de connaître les gestes de premier secours et peut servir dans la vie quotidienne, nous la recommandons.

Une formation CHSCT a été suivie les 3 jours suivants la réunion. Nous n’avons pas compris les arbitrages de la direction étant donné que 12 places étaient disponibles pour au final 7 agents présents. D’autre part, le réseau de formateurs H/S de Météo-France semble plus approprié. Rappelons que les titulaires et suppléants de l’instance ont l’obligation d’être formés pendant leur mandature.

Des formations extincteur sont prévues (à voir avec les fournisseurs). Des exercices d’évacuation seront réalisés.

Accidents du travail : aucun recensé en DIRAG, tant mieux...

Travaux en cours ou à venir :

  • Site du radar en Guadeloupe, a priori pas d’interférence sur le fonctionnement.

  • Générateur d’hydrogène en Guyane : l’installation est vérifiée conforme aux normes ATEX (atmosphère explosive). Une formation sur place a été faite pour les agents TSI concernés.

  • Antenne DORIS au SRMA : là aussi a priori toutes les précautions sont prises. Les ondes émises sont 1000 fois moins importantes qu’un téléphone portable d’après DIRAG/D. Cependant, la convention passée avec l’IGN ne respecte pas le vote du dernier CHSCT/SS qui prévoyait un contrôle d’émission des ondes en fonctionnement, ce ne sera fait qu’à l’installation... A suivre.

Visites médicales : elles sont obligatoires tous les 5 ans en général, et tous les ans pour le service posté. En pratique actuellement, c’est fait tous les ans en Guyane et Guadeloupe, tous les 2 ans en Martinique où cela deviendra annuel également. Les personnes de plus de 50 ans devraient aussi connaître une visite annuelle. Un agent convoqué à une visite médicale doit obligatoirement s’y rendre (sauf empêchement) ; si ce n’est pas le cas, en cas d’accident, il ne sera pas couvert.

Divers :

  • Groupes électrogènes : au SRMA, une étude est à mener sur le plancher à ignifuger. Au SRGD, quelques problèmes inquiétants ont été signalés. DIRAG/D a demandé un entretien régulier hebdomadaire. Enfin par rapport aux événements du 14 octobre 2012 (station foudroyée) la ceinture électro-magnétique avait été débranchée pour les travaux d’étanchéité et le SRGD ne serait toujours pas protégé à l’heure actuelle…

  • Chambre de veille et nouveau poste de travail au SRMA pour CIRP : travaux faits. Le 3e poste du CIRP prend la place d’Haïti, la nouvelle chambre de veille était le local de la femme de ménage, reste à l’aménager correctement.

  • Fuites au SRGD : problème réglé.

  • Autocom : toujours beaucoup de retard. TTI a des difficultés insurmontables. Prévu pour juin.

  • Téléphone sans fil prévi SRGD : le téléphone actuel n’a qu’une portée de 5m. Une étude comparative est à réaliser, et il faut s’assurer que le prévi soit joignable dans la chambre de veille.

 

La CFDT-Météo a tenu à appeler l'attention des préfets de Guadeloupe et Guyane sur les restructurations prévues en DIRAG.

La CFDT-Météo écrit que Météo-France est contraint de revoir son organisation, aux Antilles-Guyane comme ailleurs, pour contribuer à la diminution d'emplois publics. Mais il n'est pas raisonnable que Météo-France, service public de référence aux Antilles-Guyane dont vous connaissez l'apport 24h/24 notamment en période de crise, modifie la structure de ses services de prévision sans étude d'impact ou analyse de risques formalisées.

Lire la suite : La CFDT-Météo écrit aux préfets de Guyane et Guadeloupe

La direction a souhaité rajouter à l'ordre du jour un point sur le nouveau décret paru le 9 mai 2012 sur la réforme du régime des concessions de logement.

Beaucoup d'incertitudes demeurent sur l'application de ce décret prévu le 1er septembre 2013. A priori pas de changements pour les agents NAS, les logements US deviennent des COP sous astreinte (valeur réélle du loyer moins 50%) et un abattement de 15% pour les COP. La direction de la DIRAG est en attente de plus de précisions de la part de la DG et de la publication des arrétés.

Lire la suite : CIAL du 01 août 2012

Le CTSS débute avec un point sur les experts. En effet, la direction a encore eu des réactions surprenantes face aux demandes d'experts. La DRH est intervenue auprès de la direction la veille du CTSS et après 1h de débat, la direction de la DIRAG a enfin accepté la participation d'un expert par syndicat.

Réorganisation de la prévision

Lire la suite : CTSS DIRAG du 23 octobre 2012