La CFDT-Météo a siégé à ce Comité Technique Météo-France. Les autres organisations syndicales ont poursuivi le boycott des comités, voté majoritairement en AG. Ces deux attitudes (le boycott et la présence au CTEP) sont plus complémentaires qu'il n'y paraît. La direction, réellement gênée par les boycotts, a, nous l'espérons, tendu une oreille moins indifférente aux inquiétudes et revendications du personnel. La CFDT-Météo a demandé le renforcement de l'activité des CM ainsi que des avancées majeures pour les corps techniques, notamment les IDT et les CT.

Le projet de Contrat d'Objectifs et de Performance avec l'Etat (COP) sera voté le 30 septembre. De ce contrat découleront les évolutions de Météo-France de 2017 à 2021.
Renouer un dialogue nous semble la voie à suivre : ce COP sera signé avec ou sans nous. Or, nous aimerions que ce soit « un peu avec le personnel ».

Notre compte-rendu pourra, nous l'espérons, servir au personnel pour poser ses questions au président-directeur général, lors de sa « tournée », qui débute dès ce 14 avril.

Notre compte-rendu est ici en lien.

 

Les représentants du personnel maintiennent le boycott des instances et réunions de travail avec la direction. Ils expriment leur défiance vis-à-vis d'une Direction qui confond consultation, concertation et présentation de ses décisions. Nous n'avons donc pas participé à ce CTEP.

Néanmoins voici un compte-rendu intersyndical des informations disponibles concernant les points les plus importants qui auraient dû y être abordés.

En cliquant sur cette icône, vous aurez 2 pages de compte-rendu sur le CT-EP de ce 8 mars... qui ne s'est pas tenu, boycotté.

Au sommaire :

- Avancement de l'élaboration du prochain Contrat d'Objectifs et de Performance (COP)
- Évolution du corps des attachés : application du CIGEM, du GRAF et du RIFSEEP
- Information sur la majoration fonctionnelle de l’ITS
- Modification du régime disciplinaire des ouvriers d’État DGAC et Météo-France (pour avis)

et 2 questions diverses que nous aurions posées en intersyndicale :

- Antennes relais à la Météopole
- Les notifications

Compte-rendu intersyndical du contre-CTSS DG du 07 décembre 2015

Conformément à la déclaration intersyndicale des représentants aux CTSS DIRIC, DG et D2C, et CHSCT DIRIC et site St Mandé/Trappes du 3 décembre 2015, les représentants du personnel ont boycotté le CTSS DG, reconvoqué suite au premier boycott du 23/11/2015.

Les représentants n’ont donc pas donné leur avis sur les points suivants prévus à l’ordre du jour :

  • Point d’étape de la mutualisation des fonctions support à Toulouse
  • Information sur les projets de mutualisation des fonctions support sur St Mandé et Trappes (chantier stratégique n° 10)
  • Modifications d’organisation de la DG (pour avis) :

          a. Évolution de l’organisation de la DSR

          b. Évolution de l’organisation de la DRH

          c. Évolution de l’organisation de la DCT

          d. Mise en place d’une astreinte de direction à la DIRCOM

  • Examen du projet de TROED 2016 de la Direction générale (postes et primes informatiques)
  •  Présentation de la liste 2015 des postes fonctionnels CUT et Conseiller d’administration
  • Fixation du 3e JRTT fixe pour l’année civile 2016
  • Information sur le bilan de formation 2014-2015 de la DG et sur le plan de formation de la DG pour 2016-2017

La reprise du fonctionnement normal du CTSS est directement liée à l’évolution des discussions entre le ministère, la direction et les représentants du personnel.

Il est hors de question de discuter d’une ré-organisation de la DCT dont l’opportunité apparaît de moins en moins claire (en dehors de justifier des suppressions de postes) et d’un TROED 2016 qui prévoit la suppression de 17 postes supplémentaires (3 ITM + 1 TSM + 1 TSEEAC + 3 Adm Cat B + 4 Adm Cat C + 5 OE) !
Et encore moins de la mise en place d’une astreinte de week-end, pour faire de la communication vers les médias, sur des services qui n’ont aucunement les attributions ou les moyens d’un service MÉDIAS !

Les représentants syndicaux CFDT, Solidaires, FO et CGT au CTSS DG