Notre compte-rendu du CTEP du 5 juillet est en ligne. Au sommaire :

1/ Avec Action publique 2022, une baisse de 40 % des effectifs en DIR est prévue : nous mettons à jour notre "TROED 2022" pour une DIR

2/ Les Centres de Services Partagés (CSP) des fonctions administratives : nous faisons part des informations reçues de SG/D (un retro-planning assez précis notamment) et de nos exigences

3/ Quelques questions sur le RIFSEEP, l'intéressement, l'égalité femmes/hommes, les contractuels

4/ Un bilan sur Météo-France Sports a été adressé aux représentants des personnels

5/ Un plan d’actions pour le CMS à Lannion (Centre Météo Spatial)

 

Ce Comité Technique du 15 mai a été l'occasion d'un point général :
- sur l'avancement de la rédaction de la réponse au ministre concernant l'application d'Action Publique 2022 à Météo-France
- sur la restructuration à venir, notamment concernant le volet production, pour lequel les récentes évolutions en DIR ont été présentées
- sur les restructurations des services administratifs.

Ici notre compte-rendu, avec toute la dernière page (n°4 sur 4) consacrée aux services administratifs.

Sommaire complet :
Des changements de fonction pour de nombreux agents
L'implantation territoriale
Les critiques envers la fin de l’expertise locale et l'automatisation
Des prévisionnistes régionaux (PR) viendraient en soutien des CPR
En phase transitoire, des tableaux de bords gloubis-boulgas ?
Les perspectives en terme de besoins en production sont étudiées
Enfin, un point rapide sur l'accompagnement des agents (« ARIANE »)
Et un focus sur l'évolution des services administratifs

Ici en lien notre compte-rendu.
Au sommaire de ce comité technique qui a vu passer 3 avis unanimes négatifs (d'où une reconvocation des représentants des personnels pour le 4 mai):
- L'organisation des services rendus à l’aéronautique va se centraliser
- Un court point d’étape concernant le programme "Action Publique 2022"
- La direction donne le coup d'envoi à la mise en œuvre du RIFSEEP à Météo-France
- Les décision de désignation des fonctions (postes) CUT chez les ITM
- Une évolutions du mode opératoire relatif à la continuité du service en cas de grève
- Les attributions et l’organisation de l’École de la météorologie évoluent à la marge
et la composition des Comités Techniques qui va être modifiée.

En lien notre compte-rendu du CT Météo-France du 4 mai.
Les discussions ont principalement porté sur la mise en oeuvre du RIFSEEP (au 1ier juillet 2017) pour les ITM et TSM, sur lequel vous pourrez lire 2 pages d'explications du dispositif, avec ses différences par rapport au régime d'ITS existant.
Les autres sujets traités étaient essentiellement : la centralisation de la production aéronautique, la révision du nombre de CTSS à partir de 2019.

Vous trouverez ici en lien notre compte-rendu du Comité Technique Météo-France du 30 janvier 2018.

Au menu : les effectifs 2018, la centralisation de la production régionale aéro, les décisions retenues sur l'organisation de la production Marine, un point sur les futurs ITM Hors Classe, les comptes personnels d’activité et de formation, une « charte sur les réseaux sociaux » et la mise en oeuvre d'un « décryptage des données Internet par proxy ».

A noter : au Comité Technique du Ministère (CR CFDT ici en lien) du même jour, des discussions ont eu lieu sur Action Publique 2022 concernant Météo-France, la CFDT y a apporté son point de vue. Par ailleurs, on retrouve dans la déclaration liminaire de la CFDT une interpellation de la SG du ministère sur un arrêté attendu pour les primes ITS de certains TSM : cf. page 2 sur 7 du CR CFDT.
Le cas de PPCR appliqué aux chargés et directeurs de recherche a été abordé à ce "CTM".